Agence Photo Festival Cannes

Faites vous photographier sur le tapis rouge.

Samedi 17 juillet.
Par Pascal Gaymard et Véronique Rosa. Photos : Dominique Maurel.

Ça y est, le 74ème Festival de Cannes est bien fini… La nostalgie se lie sur tous les visages. Ce matin, nous sommes allés au Cinéum, le nouveau complexe ultra-moderne de Cannes La Bocca qui ne sera inauguré que fin juillet. Certaines séances du lendemain ont été délocalisées dans ce temple de béton dédié au cinéma. Le problème, les 50mn minimum pour revenir au Palais des Festivals. Nous avions manqué NITRAM dont les projections étaient à cheval avec un autre film en Compétition Officielle, LES INTRANQUILLES, une réflexion sur le bipolarisme proposée par le réalisateur belge, Joachim Lafosse (À perdre la raison). Leïla Bekhti et Damien Bonnard sont impeccables dans ces rôles difficiles, cette maladie peu reconnue étant très complexe pour l’entourage. Pour revenir à NITRAM, c’est un documentaire de fiction sur le drame de 1996 à Port Arthur en Australie où un passionné d’armes avait tué 26 personnes et fait autant de blessés. Le réalisateur, Justin Kurzel, nous fait vivre de l’intérieur la métamorphose du personnage campé par Caleb Landry Jones (Three Billboards) entre frustrations et échecs multiples. Sa mère castratrice au possible a également une responsabilité énorme dans cette tragédie. Pour ces derniers films, hormis les interprètes masculins, ils ne devraient pas figurer dans le palmarès final.

En attendant, Le Monde et Les Inrockuptibles font encore dans la provoc gratuite en octroyant leur Palme d’Or à MEMORIA, le film le plus ennuyeux du Festival. Quant au Jury FIPRESCI de la Critique internationale et celui du Prix Œcuménique, ils se sont entendus sur le même film, DRIVE MY CAR du Japonais Ryusuke Hamaguchi. La Semaine de la Critique a sacré FEATHERS de l’Égyptien, Omar El Zohairy. Le Prix SACD de la Quinzaine des Réalisateurs est revenu à LES MAGNÉTIQUES sur l’émergence des radios libres, le Prix Label Europa à A CHIARA de l’italien, Jonas Carpignano. A Un Certain regard, le Grand Prix est revenu au russe, Kira Kovalenko pour LES POINGS DESSERRES. Nous retiendrons le Prix d’ensemble pour les interprètes de BONNE MÈRE, l’excellent et positif film de Hafsia Herzi. Enfin, la Queer Palme a été attribuée à LA FRACTURE, le film sur les gilets jaunes où Marina Foïs et Valeria Bruni Tedeschi vivent une histoire d’amour finissante…

Il ne manque plus que le Palmarès de ce 74ème Festival de Cannes pour être complet. Le film de clôture n’est autre que OSS 117 : ALERTE ROUGE EN AFRIQUE NOIRE avec Jean Dujardin et Pierre Niney. Un grand éclat de rire pour finir un Festival qui en a manqué par bien des aspects.

Les Femmes, ce sexe fort… (Part 2)

Les Femmes, ce sexe fort… (Part 2)

Les Femmes, ce sexe fort… (Part 2)Par Véronique Rosa. Photos : Dominique Maurel.Et il y en a une qui a brillé par son absence mais dont le nom était sur toutes les lèvres : Léa Seydoux. Avec ces quatre films en Compétition Officielle, elle aurait dû monter les...

Les Femmes, ce sexe fort… Part 1

Les Femmes, ce sexe fort… Part 1

Les Femmes, ce sexe fort… Part 1.Par Véronique Rosa. Photos : Dominique Maurel.Elle est partout en position de force même si cela peut lui valoir des déboires comme à Marion Cotillard dans ANNETTE. Et que dire d’Ozon quand c’est bien Sophie Marceau qui organise la fin...

Les hommes de la Sécurité : Ces mal-aimés indispensables

Les hommes de la Sécurité : Ces mal-aimés indispensables

Les hommes de la Sécurité : Ces mal-aimés indispensables…Propos recueillis par Pascal Gaymard.Lors de ce 74e Festival de Cannes, deux d’entre eux se sont confiés à notre Journal. Il s’agit de Julien, « un vieux de la vieille » et Stéphane qui s’est vu...

Un bilan mitigé

Un bilan mitigé

Un bilan mitigé…Par Pascal Gaymard.Nous avons donc listé ce que nous avons aimé et ce que nous n’avons pas aimé… Avec toujours le souci que le prochain soit encore mieux que celui-ci. CE QUE NOUS AVONS AIMÉ… Que le Festival ait lieu tout de même en juillet… mais le...

PALMARÈS DU 74e FESTIVAL DE CANNES : Une Palme d’Or en TITANE !

PALMARÈS DU 74e FESTIVAL DE CANNES : Une Palme d’Or en TITANE !

PALMARÈS DU 74e FESTIVAL DE CANNES : Une Palme d’Or en TITANE !Par Pascal Gaymard.Il en a été de même pour un final qui a été émaillé de multiples incidents dus en grande partie à la maladresse du président du Jury, Spike Lee, jusque-là exemplaire. Le beau bilan de...

Une Palme d’Or titanesque !

Une Palme d’Or titanesque !

Une Palme d’Or titanesque !Par Pascal Gaymard.Que n’a-t-on pas entendu dans les couloirs feutrés du Palais auprès de certains de nos confrères soi-disant critiques de cinéma ! Le qualificatif qui est revenu le plus souvent : « monstrueux » !...

Vendredi 16 juillet

Vendredi 16 juillet

Vendredi 16 juillet.Par Pascal Gaymard et Véronique Rosa. Photos : Dominique Maurel.En ce dernier jour de compétition Officielle, le plus Français des réalisateurs marocains, Nabil Ayouch, revient à Cannes avec HAUT ET FORT. L’ambition est toujours la même que...

Jeudi 15 juillet

Jeudi 15 juillet

Jeudi 15 juillet.Par Pascal Gaymard et Véronique Rosa. Photos : Dominique Maurel.Il ne faut plus se le cacher, ce 74e Festival que nous avions annoncé comme étant exceptionnel n’est finalement qu’un petit cru. Aucun film n’émerge vraiment et le Palmarès pourrait...

Mercredi 14 juillet

Mercredi 14 juillet

Mercredi 14 juillet.Par Pascal Gaymard et Véronique Rosa. Photos : Dominique Maurel.C’était le jour le plus attendu, celle où l’ami Jacques Audiard devait présenter son dernier film, LES OLYMPIADES. Déjà, le titre est trompeur, rien à voir avec le sport, mais plutôt...

Mardi 13 juillet

Mardi 13 juillet

Mardi 13 juillet.Par Pascal Gaymard et Véronique Rosa. Photos : Dominique Maurel.Foutraque serait le terme approprié pour qualifier cette journée ! En Compétition Officielle pour la Palme d’Or, deux films qui se ressemblent dans leur traitement. Le dernier Wes...

Lundi 12 juillet

Lundi 12 juillet

Lundi 12 juillet.Par Pascal Gaymard et Véronique Rosa. Photos : Dominique Maurel.Après une première semaine chargée, le Festival semble reprendre son souffle avec des films à durée et intérêts variables. En Compétition Officielle, Mia Hansen Love avec BERGMAN ISLAND...

Dimanche 11 juillet

Dimanche 11 juillet

Dimanche 11 juillet.Par Pascal Gaymard et Véronique Rosa. Photos : Dominique Maurel.Journée émotion au Festival de Cannes avec en Hors compétition, un film magnifique qui aurait mérité de concourir pour la Palme d’Or, DE SON VIVANT. Dans ce drame signé Emmanuelle...