Agence Photo Festival Cannes

Faites vous photographier sur le tapis rouge.

Jeudi 15 juillet.
Par Pascal Gaymard et Véronique Rosa. Photos : Dominique Maurel.

Il ne faut plus se le cacher, ce 74e Festival que nous avions annoncé comme étant exceptionnel n’est finalement qu’un petit cru. Aucun film n’émerge vraiment et le Palmarès pourrait bien réserver d’énormes surprises… Par contre, le président, Spike Lee, fait l’unanimité en ayant un petit mot pour tous, y compris le personnel de sécurité. Et l’arrivée du film du Thaïlandais, Apichatpong Weerasethakul, MEMORIA, ne fait que confirmer cette tendance à un… ennui mortel. Ses plans séquences immobiles qui dépassent la dizaine de minutes provoquent un engourdissement certain que seule votre voisine vous empêche de vivre pleinement. Cette quête mystique qui pourrait être séduisante perd tout intérêt par son traitement d’une lenteur avérée…

Derrière, nous pouvions avoir bien des craintes face à FRANCE de Bruno Dumont. Il est dans la filiation de Ma Loute, loin de l’austérité à laquelle il nous avait habitués avec L’Humanité ou L’enfance de Jeanne d’Arc. Il faut prendre son FRANCE avec toute la dérision et la caricature affirmée et revendiquée envers le monde politique, les stars des médias, et les mœurs des très très riches fidèles à Emmnauel Macron. Alors tout est surjoué y compris les scènes les plus dramatiques afin de provoquer l’hilarité du spectateur. Bruno Dumont a décidé de plaire et le résultat est une réussite. Léa Seydoux, encore, donne la réplique à Benjamin Biolay, et Blanche Gardin… Les sujets faciles, trafiqués et montés tous à la gloire de l’animatrice TV que campe Léa Seydoux. La séquence d’ouverture avec Macron est savoureuse et l’intérêt du sujet reste maintenu. Nous n’avons eu que très peu de moments de rires lors de ce Festival. D’autant qu’aujourd’hui, une alerte à la bombe à la capitainerie maritime a provoqué la fermeture provisoire de la salle Debussy.

 

Le meilleur de la journée, une fois n’est pas coutume, c’est du côté de la Quinzaine des Réalisateurs qu’il fallait le trouver. La réserviste et réalisatrice, Rachel Lang, avec MON LÉGIONNAIRE, est l’un des films les plus forts du Festival. Dans la Légion, l’encadrement insiste sur la fraternité, sur l’honneur, la famille que cet engagement représente. Mais alors quelle place pour les femmes ? Peu en réalité car l’épreuve du feu crée un sentiment de corps où le romantisme n’a guère sa place. Les sublimes paysages de la côte corse contrastent avec l’austérité imposée à ces hommes qui ne voient presque jamais leur femme et enfant(s)… Les scènes de guerre sont parfaitement tournées et nous voyons que la réalisatrice connaît son sujet. La réalisatrice a tenu à ce que tous les comédiens, Louis Garrel en tête, se soumettent à un stage commando de trois jours… La Légion, c’est le bras armé de la République française.

Nul doute que jusqu’au dernier jour, un film peut toujours sortir… ou pas.

Les Femmes, ce sexe fort… (Part 2)

Les Femmes, ce sexe fort… (Part 2)

Les Femmes, ce sexe fort… (Part 2)Par Véronique Rosa. Photos : Dominique Maurel.Et il y en a une qui a brillé par son absence mais dont le nom était sur toutes les lèvres : Léa Seydoux. Avec ces quatre films en Compétition Officielle, elle aurait dû monter les...

Les Femmes, ce sexe fort… Part 1

Les Femmes, ce sexe fort… Part 1

Les Femmes, ce sexe fort… Part 1.Par Véronique Rosa. Photos : Dominique Maurel.Elle est partout en position de force même si cela peut lui valoir des déboires comme à Marion Cotillard dans ANNETTE. Et que dire d’Ozon quand c’est bien Sophie Marceau qui organise la fin...

Les hommes de la Sécurité : Ces mal-aimés indispensables

Les hommes de la Sécurité : Ces mal-aimés indispensables

Les hommes de la Sécurité : Ces mal-aimés indispensables…Propos recueillis par Pascal Gaymard.Lors de ce 74e Festival de Cannes, deux d’entre eux se sont confiés à notre Journal. Il s’agit de Julien, « un vieux de la vieille » et Stéphane qui s’est vu...

Un bilan mitigé

Un bilan mitigé

Un bilan mitigé…Par Pascal Gaymard.Nous avons donc listé ce que nous avons aimé et ce que nous n’avons pas aimé… Avec toujours le souci que le prochain soit encore mieux que celui-ci. CE QUE NOUS AVONS AIMÉ… Que le Festival ait lieu tout de même en juillet… mais le...

PALMARÈS DU 74e FESTIVAL DE CANNES : Une Palme d’Or en TITANE !

PALMARÈS DU 74e FESTIVAL DE CANNES : Une Palme d’Or en TITANE !

PALMARÈS DU 74e FESTIVAL DE CANNES : Une Palme d’Or en TITANE !Par Pascal Gaymard.Il en a été de même pour un final qui a été émaillé de multiples incidents dus en grande partie à la maladresse du président du Jury, Spike Lee, jusque-là exemplaire. Le beau bilan de...

Une Palme d’Or titanesque !

Une Palme d’Or titanesque !

Une Palme d’Or titanesque !Par Pascal Gaymard.Que n’a-t-on pas entendu dans les couloirs feutrés du Palais auprès de certains de nos confrères soi-disant critiques de cinéma ! Le qualificatif qui est revenu le plus souvent : « monstrueux » !...

Samedi 17 juillet

Samedi 17 juillet

Samedi 17 juillet.Par Pascal Gaymard et Véronique Rosa. Photos : Dominique Maurel.Ça y est, le 74ème Festival de Cannes est bien fini… La nostalgie se lie sur tous les visages. Ce matin, nous sommes allés au Cinéum, le nouveau complexe ultra-moderne de Cannes La Bocca...

Vendredi 16 juillet

Vendredi 16 juillet

Vendredi 16 juillet.Par Pascal Gaymard et Véronique Rosa. Photos : Dominique Maurel.En ce dernier jour de compétition Officielle, le plus Français des réalisateurs marocains, Nabil Ayouch, revient à Cannes avec HAUT ET FORT. L’ambition est toujours la même que...

Mercredi 14 juillet

Mercredi 14 juillet

Mercredi 14 juillet.Par Pascal Gaymard et Véronique Rosa. Photos : Dominique Maurel.C’était le jour le plus attendu, celle où l’ami Jacques Audiard devait présenter son dernier film, LES OLYMPIADES. Déjà, le titre est trompeur, rien à voir avec le sport, mais plutôt...

Mardi 13 juillet

Mardi 13 juillet

Mardi 13 juillet.Par Pascal Gaymard et Véronique Rosa. Photos : Dominique Maurel.Foutraque serait le terme approprié pour qualifier cette journée ! En Compétition Officielle pour la Palme d’Or, deux films qui se ressemblent dans leur traitement. Le dernier Wes...

Lundi 12 juillet

Lundi 12 juillet

Lundi 12 juillet.Par Pascal Gaymard et Véronique Rosa. Photos : Dominique Maurel.Après une première semaine chargée, le Festival semble reprendre son souffle avec des films à durée et intérêts variables. En Compétition Officielle, Mia Hansen Love avec BERGMAN ISLAND...

Dimanche 11 juillet

Dimanche 11 juillet

Dimanche 11 juillet.Par Pascal Gaymard et Véronique Rosa. Photos : Dominique Maurel.Journée émotion au Festival de Cannes avec en Hors compétition, un film magnifique qui aurait mérité de concourir pour la Palme d’Or, DE SON VIVANT. Dans ce drame signé Emmanuelle...