Agence Photo Festival Cannes

Faites vous photographier sur le tapis rouge.

Dimanche 11 juillet.

Par Pascal Gaymard et Véronique Rosa. Photos : Dominique Maurel.

Journée émotion au Festival de Cannes avec en Hors compétition, un film magnifique qui aurait mérité de concourir pour la Palme d’Or, DE SON VIVANT. Dans ce drame signé Emmanuelle Bercot, actrice et réalisatrice, nous retrouvons avec beaucoup d’émotion, Catherine Deneuve, une grande dame du cinéma français, une star. Après avoir été attaquée par quelques personnes se prétendant féministes, à la suite de sa défiance vis-à-vis du mouvement #Balance ton porc, celle qui a signé l’appel des 146 salopes contre l’avortement a failli perdre la vie récemment. La revoir dans un film et sur les Marches à Cannes, est un véritable bonheur qui va bien au-delà du cinéma. Dans DE SON VIVANT, elle campe le rôle de la mère de Benoît Magimel, son fils dans le film, dont elle refuse la fatalité de son cancer et de sa disparition prochaine. Le film est l’un des plus poignants vu au Festival cette semaine. Cécile de France n’est pas à oublier dans ce casting de rêve. Emmanuelle Bercot fait preuve d’une pudeur, d’une sensibilité, d’une justesse digne des plus grandes réalisatrices.

Et ce n’est pas avec FLAG DAY, le dernier film de Sean Penn, que l’émotion allait retomber. L’acteur qui tient le rôle principal de son film, joue le rôle d’un père immature, escroc et fascinant par sa manière d’enchanter le monde de ses enfants. Dans les très rares moments qu’il partage avec eux, il veut rendre ces instants inoubliables… Sa fille, Dylan Penn, lui donne la réplique et ce film est une ode à sa beauté et à son talent. Après l’échec cuisant de The Last Face en 2016, cinq ans plus tard, Sean Penn revient au meilleur de sa forme et devrait figurer au Palmarès de ce 74e Festival de Cannes. Toujours en Compétition Officielle, le Japonais, Ryusuke Hamaguchi, après Asako 1 & 2 vu en 2018 en Compétition Officielle à Cannes, revient avec DRIVE MY CAR, un drame sur deux êtres traumatisés par leur passé. Au fil des trajets entre ce réalisateur de théâtre et sa chauffeuse, vont apprendre à se connaître, à se livrer, et à s’entraider pour en finir avec les fantômes qui les hantent. C’est un drame que le Festival apprécie, vu l’ovation qui a suivi le film. Même s’il y a de vrais moments d’émotion et d’intensité dans DRIVE MY CAR, il n’en demeure pas moins qu’il y a de longs moments d’ennuis dans ce film de trois heures…

Enfin, après Tu Mérites Un Amour, Hafsia Herzi montre son 2ème film au Festival de Cannes, BONNE MERE, présenté dans la sélection officielle Un Certain Regard. Elle prend pour cadre la cité Nord de Marseille, réputée selon ses dires sur scène, comme la plus dangereuse d’Europe… Nul doute qu’elle a mis beaucoup de sa propre histoire dans ce film qui sublime le rôle d’une mère courage qui met tout en œuvre pour maintenir sa famille dans le droit chemin. Élevant seule ses 4 enfants, elle donne une leçon de courage et d’assimilation qui fait du bien à l’heure où de nombreux films prônent le communautarisme à outrage, très à la mode depuis Les Misérables.

Au final, un très beau dimanche avec un Festival où les choses sérieuses ont bien débuté.

Les Femmes, ce sexe fort… (Part 2)

Les Femmes, ce sexe fort… (Part 2)

Les Femmes, ce sexe fort… (Part 2)Par Véronique Rosa. Photos : Dominique Maurel.Et il y en a une qui a brillé par son absence mais dont le nom était sur toutes les lèvres : Léa Seydoux. Avec ces quatre films en Compétition Officielle, elle aurait dû monter les...

Les Femmes, ce sexe fort… Part 1

Les Femmes, ce sexe fort… Part 1

Les Femmes, ce sexe fort… Part 1.Par Véronique Rosa. Photos : Dominique Maurel.Elle est partout en position de force même si cela peut lui valoir des déboires comme à Marion Cotillard dans ANNETTE. Et que dire d’Ozon quand c’est bien Sophie Marceau qui organise la fin...

Les hommes de la Sécurité : Ces mal-aimés indispensables

Les hommes de la Sécurité : Ces mal-aimés indispensables

Les hommes de la Sécurité : Ces mal-aimés indispensables…Propos recueillis par Pascal Gaymard.Lors de ce 74e Festival de Cannes, deux d’entre eux se sont confiés à notre Journal. Il s’agit de Julien, « un vieux de la vieille » et Stéphane qui s’est vu...

Un bilan mitigé

Un bilan mitigé

Un bilan mitigé…Par Pascal Gaymard.Nous avons donc listé ce que nous avons aimé et ce que nous n’avons pas aimé… Avec toujours le souci que le prochain soit encore mieux que celui-ci. CE QUE NOUS AVONS AIMÉ… Que le Festival ait lieu tout de même en juillet… mais le...

PALMARÈS DU 74e FESTIVAL DE CANNES : Une Palme d’Or en TITANE !

PALMARÈS DU 74e FESTIVAL DE CANNES : Une Palme d’Or en TITANE !

PALMARÈS DU 74e FESTIVAL DE CANNES : Une Palme d’Or en TITANE !Par Pascal Gaymard.Il en a été de même pour un final qui a été émaillé de multiples incidents dus en grande partie à la maladresse du président du Jury, Spike Lee, jusque-là exemplaire. Le beau bilan de...

Une Palme d’Or titanesque !

Une Palme d’Or titanesque !

Une Palme d’Or titanesque !Par Pascal Gaymard.Que n’a-t-on pas entendu dans les couloirs feutrés du Palais auprès de certains de nos confrères soi-disant critiques de cinéma ! Le qualificatif qui est revenu le plus souvent : « monstrueux » !...

Samedi 17 juillet

Samedi 17 juillet

Samedi 17 juillet.Par Pascal Gaymard et Véronique Rosa. Photos : Dominique Maurel.Ça y est, le 74ème Festival de Cannes est bien fini… La nostalgie se lie sur tous les visages. Ce matin, nous sommes allés au Cinéum, le nouveau complexe ultra-moderne de Cannes La Bocca...

Vendredi 16 juillet

Vendredi 16 juillet

Vendredi 16 juillet.Par Pascal Gaymard et Véronique Rosa. Photos : Dominique Maurel.En ce dernier jour de compétition Officielle, le plus Français des réalisateurs marocains, Nabil Ayouch, revient à Cannes avec HAUT ET FORT. L’ambition est toujours la même que...

Jeudi 15 juillet

Jeudi 15 juillet

Jeudi 15 juillet.Par Pascal Gaymard et Véronique Rosa. Photos : Dominique Maurel.Il ne faut plus se le cacher, ce 74e Festival que nous avions annoncé comme étant exceptionnel n’est finalement qu’un petit cru. Aucun film n’émerge vraiment et le Palmarès pourrait...

Mercredi 14 juillet

Mercredi 14 juillet

Mercredi 14 juillet.Par Pascal Gaymard et Véronique Rosa. Photos : Dominique Maurel.C’était le jour le plus attendu, celle où l’ami Jacques Audiard devait présenter son dernier film, LES OLYMPIADES. Déjà, le titre est trompeur, rien à voir avec le sport, mais plutôt...

Mardi 13 juillet

Mardi 13 juillet

Mardi 13 juillet.Par Pascal Gaymard et Véronique Rosa. Photos : Dominique Maurel.Foutraque serait le terme approprié pour qualifier cette journée ! En Compétition Officielle pour la Palme d’Or, deux films qui se ressemblent dans leur traitement. Le dernier Wes...

Lundi 12 juillet

Lundi 12 juillet

Lundi 12 juillet.Par Pascal Gaymard et Véronique Rosa. Photos : Dominique Maurel.Après une première semaine chargée, le Festival semble reprendre son souffle avec des films à durée et intérêts variables. En Compétition Officielle, Mia Hansen Love avec BERGMAN ISLAND...