Le Festival de Cannes

Comme si vous y êtiez…
Vendredi 17 Mai : Pedro Almodovar Palme d’Or
Par Pascal Gaymard et Véronique Rosa. Photos : Dominique Maurel.

Si le froid s’est installé sur la Croisette, il n’en va pas de même dans les salles où était présenté le dernier Pedro Almodovar, DOULEUR & GLOIRE. Le film était tellement attendu que chacun en avait une version dans la tête qui n’est pas celle réalisée au final pour le Maestro Espagnol. Autobiographique jusqu’à l’impudique, Pedro Almodovar se livre, dans sa solitude, ses incertitudes, ses doutes sur son métier, son image, sa vie. Par instants, cela s’apparente presque à un documentaire de fiction. Là où il touche à la grâce, c’est que Douleur & Gloire renvoie le spectateur à ses propres interrogations sur le temps qui passe, le bonheur, l’amour laissé sur le bas-côté pour cause de carrière, d’éloignement, de négligence. Il y a les addictions pour compenser, l’entourage pour soulager, et toujours l’écriture comme ultime remède contre l’ennui, contre le vieillissement, contre la maladie… C’est certainement le film le plus personnel, le plus bouleversant, le plus réaliste sur Pedro Almodovar qui (re)trouve en Antonio Banderas (ils ont été fâché 21 ans après Attache-moi…), un double parfait. Que dire encore de l’exceptionnelle prestation d’une Pénélope Cruz… Alors Pedro enfin Palme d’Or ? On signe et on persiste : Si Maestro ! D’autant que dans le Jury, il y a 6 réalisateurs auxquels les propos d’Almodovar devraient faire écho…

L’autre film en Compétition Officielle, LITTLE JOE de l’autrichienne, Jessica Hausner (Amour Fou) nous parle du pouvoir d’une plante qui peut nous rendre heureux à condition d’être son protecteur, son esclave, son promoteur… Univers glacé, sentiments froids, relations polies, Little Joe dégage aucune émotion à l’image de « l’épidémie » propagée par cette plante des temps modernes… L’autre grand choc de la journée après Douleur & Gloire, a été la présentation de PAPICHA de Mounia Meddour dans la sélection officielle, Un Certain Regard. Ce 1er film de cette réalisatrice algérienne revient sur les années 90 à Alger avec la montée de l’intégrisme islamique. Toute la société, hommes comme femmes, semble avoir été prise de folie collective. La charia et le port du voile intégral s’affichaient sur des slogans, des affiches et dans les mots de crétins persuadés de délivrer la bonne parole du prophète. Dans ce maelstrom de bêtise et de violence, quelques étudiantes essaient de lutter contre la régression de la société en organisant dans les locaux de la Fac, un défilé de mode de haïk, le carré de tissu traditionnel. Film courageux, pamphlet contre un Etat algérien complice des intégristes, hymne à la vie d’une jeunesse féminine qui n’en peut plus des codes religieux, Papicha est un film choc qui redonne confiance en un pays sinistré par la corruption d’un clan Bouteflicka, associé aux islamistes. Dans un registre bien plus léger et drôle, THE CLIMB, produit par des producteurs cannois, Ad Astra, conte les aventures de deux amis que les femmes séparent. Présenté à Un Certain Regard, le film de Michael Angelo Covino nous a permis de rire avec les tribulations de Mike et Kyle, deux loosers magnifiques qui ont le don de se mettre dans des situations impossibles… Les limites de l’amitié passent-elles par l’absence de désir pour la femme de son pote ? La question reste posée…

Lettre ouverte à Pedro Almodovar

Lettre ouverte à Pedro Almodovar

Lettre ouverte à Pedro AlmodovarPar Pascal Gaymard. Photos : Dominique Maurel.Cher Pedro, Ce Festival de Cannes se devait d’être le tien, c’était le tien. A la vision de ton dernier film, DOULEUR & GLOIRE, le doute n’était plus permis, cette œuvre forte, sensible,...

Sans ELLES, pas de Festival de Cannes

Sans ELLES, pas de Festival de Cannes

Sans ELLES, pas de Festival de Cannes…Cannes est glamour, Cannes est sélect, Cannes est folie, vestimentaire aussi… Et alors ? Par Véronique Rosa. Photos : Dominique Maurel.La montée des Marches n’est pas un dû, c’est un cadeau qu’il appartient de savourer, sans...

La magie d’un lieu

La magie d’un lieu

La magie d’un lieu…Par Pascal Gaymard et Véronique Rosa. Photos : Dominique Maurel.Après chaque Festival, une certaine nostalgie nous envahit à mesure que la fin approche. Se dire qu’il va falloir encore attendre une année pour revivre « ça », cette folie, cette...

La misère de Cannes…

La misère de Cannes…

La misère de Cannes…Le 72ème Festival de Cannes vient de livrer le Palmarès de ce jury présidé par le cinéaste, Alejandro Gonzalez Inarritu, et c’est la colère qui prédomine.Avec 11 palmes d’or données par 15 grands critiques de cinéma dans le quotidien, Le Film...

25 Mai – Une fin en forme de palmarès raté

25 Mai – Une fin en forme de palmarès raté

Samedi 25 Mai : Une fin en forme de palmarès ratéPar Pascal Gaymard et Véronique Rosa. Photos : Dominique Maurel.Une fin de Festival de Cannes est toujours un peu triste… Entre séances de rattrapage avec des queues interminables cette année, et attente du palmarès, la...

24 Mai – Vive Sylvester Stallone

24 Mai – Vive Sylvester Stallone

Vendredi 24 Mai : Vive Sylvester Stallone !Par Pascal Gaymard et Véronique Rosa. Photos : Dominique Maurel.Le Festival de Cannes a fait très fort en cette fin de quinzaine en offrant au public cannois, une montée des marches légendaire avec rien moins que Sly… Avant...

23 Mai – Kechiche contre Bellocchio

23 Mai – Kechiche contre Bellocchio

Jeudi 23 Mai : Kechiche contre BellocchioPar Pascal Gaymard et Véronique Rosa. Photos : Dominique Maurel.Traditionnellement, la journée du dernier jeudi est celle qui est propice à la Palme d’Or. Mais cette année, les jeux semblent être faits avec Douleur & Gloire...

22 Mai – Dolan et Desplechin en Compétition

22 Mai – Dolan et Desplechin en Compétition

Mercredi 22 Mai : Dolan et Desplechin en CompétitionPar Pascal Gaymard et Véronique Rosa. Photos : Dominique Maurel.La journée a été endeuillée par l’enterrement de Jean-Claude Brisseau, lui qui avait été révélé dans une sélection officielle, Perspective du cinéma...

21 Mai – L’arrivée de Quentin Tarantino

21 Mai – L’arrivée de Quentin Tarantino

Mardi 21 Mai : L’arrivée de Quentin TarantinoPar Pascal Gaymard et Véronique Rosa. Photos : Dominique Maurel.Il y a eu match sur la Croisette, entre la Leçon de cinéma de Robert Rodriguez à la Quinzaine des Réalisateurs au Théâtre Croisette et l’arrivée de Quentin...

20 Mai – La Belle Epoque de Nicolas Bedos

20 Mai – La Belle Epoque de Nicolas Bedos

Lundi 20 Mai : La Belle Epoque de Nicolas BedosPar Pascal Gaymard et Véronique Rosa. Photos : Dominique Maurel.Triste journée en Compétition Officielle avec la double présentation du dernier film des frères Dardenne, LE JEUNE AHMED, et celle de l’Américain, Ira...

19 Mai – Un monstre sacré récompensé

19 Mai – Un monstre sacré récompensé

Dimanche 19 Mai : Un monstre sacré récompenséPar Pascal Gaymard et Véronique Rosa. Photos : Dominique Maurel.Sa venue est déjà un événement. Le Prince du cinéma Français, Alain Delon, à la filmographie exceptionnelle, est à Cannes pour recevoir sa Palme d’Or d’honneur...

18 Mai – La journée Nicolas Winding-Refn

18 Mai – La journée Nicolas Winding-Refn

Samedi 18 Mai : La journée Nicolas Winding-RefnPar Pascal Gaymard et Véronique Rosa. Photos : Dominique Maurel.Nous l’avons connu avec Le Guerrier Silencieux, il a confirmé avec Driver. Nicolas Winding-Refn a présenté à Cannes, deux épisodes de sa série, TOO OLD TO...

16 Mai – Les espoirs déçus du monde.

16 Mai – Les espoirs déçus du monde.

Jeudi 16 Mai - Les espoirs déçus du monde.Par Pascal Gaymard et Véronique Rosa. Photos : Dominique Maurel.Après l’énervement de la veille, cette journée a plutôt bien commencé avec UNE GRANDE FILLE, un film russe présenté dans la sélection officielle, Un Certain...

15 Mai – Se faire justice soit-même.

15 Mai – Se faire justice soit-même.

Mercredi 15 Mai : Se faire justice soit-mêmePar Pascal Gaymard et Véronique Rosa. Photos : Dominique Maurel.Bon, il fallait que ça arrive, la pluie s’est conviée au Festival… Aussi tôt dans la Compétition, ce n’est pas habituel mais le temps a vite compris qu’ici, sur...

14 Mai – Ouverture sous le soleil

14 Mai – Ouverture sous le soleil

Mardi 14 Mai : Ouverture sous le soleilPar Pascal Gaymard et Véronique Rosa. Photos : Dominique Maurel.Le premier jour d’un Festival de Cannes, c’est toujours la course : au badge, au programme presse, au casier, aux docs, et puis toutes ces têtes qui reviennent et...