Le Festival de Cannes

Comme si vous y êtiez…

Jeudi 16 Mai – Les espoirs déçus du monde.

Par Pascal Gaymard et Véronique Rosa. Photos : Dominique Maurel.

Après l’énervement de la veille, cette journée a plutôt bien commencé avec UNE GRANDE FILLE, un film russe présenté dans la sélection officielle, Un Certain Regard. Cette histoire d’amour au féminin sur fond de fin de 2ème guerre mondiale présente une reconstitution historique particulièrement authentique. Le réalisateur, Kantemir Balagov, montre bien l’absence d’intimité des appartements collectifs, la promiscuité des corps et des esprits, et le besoin irrépressible de vivre comme si demain tout est encore possible. Mais c’est sans doute, LES HIRONDELLES DE KABOUL de Zabou Breitman et Eléa Gobbé-Mévellec qui aura marqué les consciences avec une dénonciation sans concessions des crimes contre l’humanité perpétrés par des Talibans. D’une moralité à géométrie variable, ces pseudos religieux ont fait de la lapidation de femmes adultères, un spectacle sur le grand stade de Kaboul. Dans le même temps, ces mêmes intégristes musulmans fréquentaient des prostituées ou des enfants violés sur les hauts de Kaboul… Dans ce monde de barbares, l’amour a-t-il encore une place, sa place ? Pour ATLANTIQUE de la burkinabée, Mati Diop, l’amour ne peut empêcher l’exode, tenter la traversée de l’Atlantique sur une pirogue de pêcheurs avec le drame au bout de la route… Atlantique résume tous les maux de l’Afrique, la précarité, la misère, la corruption et au bout, l’espérance d’une vie meilleure, ailleurs. Mais le film reste par moments trop contemplatif voire répétitif… Enfin, Ken Loach, en 2ème partie de soirée, a fait son entrée en Compétition. Il est le premier des palmés d’or à montrer son dernier film, SORRY WE MISSED YOU… Pas une déception mais une constatation, rien de nouveau sous le soleil de misère de Ken Loach. Là, ce sont les méthodes d’Uber qui sont dénoncées ou comment exploiter l’homme par l’homme avec son consentement. C’est toute une famille qui travaille de plus en plus pour gagner de moins en moins.

Dès lors que nous reste-t-il hormis le chant d’Elton John pour croire en un monde meilleur dans ROCKETMAN ? Si le film a été timidement accueilli par quelques applaudissements au début, c’est une véritable standing ovation à la fin du générique. Ce biopic mélange les genres, avec le documentaire, la comédie musicale, le drame… Un accueil qui a bouleversé Elton John qui a joué deux titres sur une plage voisine lors d’une exceptionnelle soirée de gala. A l’image de Bohemian Rhapsodie sur un autre grand solitaire du Rock, Freddy Mercury, Rocketman décrit, les trahisons, les déceptions, les fêlures, les addictions d’un Elton John qui a eu deux monstres comme parents, un père indifférent, insensible et froid qui ne supporte pas l’homosexualité de son fils qu’il n’a jamais aimé, et une mère égoïste, volage et méchante qui ne l’a guère ménagé non plus. Freddy comme Elton s’en sont sortis car ils ont connu l’amour d’un partenaire qui les ont sauvé respectivement des dangers de toutes les addictions liées à la célébrité et à la musique, sexe, drogues et Rock’N Roll… Une envie de danser a gagné toute la Croisette…

Lettre ouverte à Pedro Almodovar

Lettre ouverte à Pedro Almodovar

Lettre ouverte à Pedro AlmodovarPar Pascal Gaymard. Photos : Dominique Maurel.Cher Pedro, Ce Festival de Cannes se devait d’être le tien, c’était le tien. A la vision de ton dernier film, DOULEUR & GLOIRE, le doute n’était plus permis, cette œuvre forte, sensible,...

Sans ELLES, pas de Festival de Cannes

Sans ELLES, pas de Festival de Cannes

Sans ELLES, pas de Festival de Cannes…Cannes est glamour, Cannes est sélect, Cannes est folie, vestimentaire aussi… Et alors ? Par Véronique Rosa. Photos : Dominique Maurel.La montée des Marches n’est pas un dû, c’est un cadeau qu’il appartient de savourer, sans...

La magie d’un lieu

La magie d’un lieu

La magie d’un lieu…Par Pascal Gaymard et Véronique Rosa. Photos : Dominique Maurel.Après chaque Festival, une certaine nostalgie nous envahit à mesure que la fin approche. Se dire qu’il va falloir encore attendre une année pour revivre « ça », cette folie, cette...

La misère de Cannes…

La misère de Cannes…

La misère de Cannes…Le 72ème Festival de Cannes vient de livrer le Palmarès de ce jury présidé par le cinéaste, Alejandro Gonzalez Inarritu, et c’est la colère qui prédomine.Avec 11 palmes d’or données par 15 grands critiques de cinéma dans le quotidien, Le Film...

25 Mai – Une fin en forme de palmarès raté

25 Mai – Une fin en forme de palmarès raté

Samedi 25 Mai : Une fin en forme de palmarès ratéPar Pascal Gaymard et Véronique Rosa. Photos : Dominique Maurel.Une fin de Festival de Cannes est toujours un peu triste… Entre séances de rattrapage avec des queues interminables cette année, et attente du palmarès, la...

24 Mai – Vive Sylvester Stallone

24 Mai – Vive Sylvester Stallone

Vendredi 24 Mai : Vive Sylvester Stallone !Par Pascal Gaymard et Véronique Rosa. Photos : Dominique Maurel.Le Festival de Cannes a fait très fort en cette fin de quinzaine en offrant au public cannois, une montée des marches légendaire avec rien moins que Sly… Avant...

23 Mai – Kechiche contre Bellocchio

23 Mai – Kechiche contre Bellocchio

Jeudi 23 Mai : Kechiche contre BellocchioPar Pascal Gaymard et Véronique Rosa. Photos : Dominique Maurel.Traditionnellement, la journée du dernier jeudi est celle qui est propice à la Palme d’Or. Mais cette année, les jeux semblent être faits avec Douleur & Gloire...

22 Mai – Dolan et Desplechin en Compétition

22 Mai – Dolan et Desplechin en Compétition

Mercredi 22 Mai : Dolan et Desplechin en CompétitionPar Pascal Gaymard et Véronique Rosa. Photos : Dominique Maurel.La journée a été endeuillée par l’enterrement de Jean-Claude Brisseau, lui qui avait été révélé dans une sélection officielle, Perspective du cinéma...

21 Mai – L’arrivée de Quentin Tarantino

21 Mai – L’arrivée de Quentin Tarantino

Mardi 21 Mai : L’arrivée de Quentin TarantinoPar Pascal Gaymard et Véronique Rosa. Photos : Dominique Maurel.Il y a eu match sur la Croisette, entre la Leçon de cinéma de Robert Rodriguez à la Quinzaine des Réalisateurs au Théâtre Croisette et l’arrivée de Quentin...

20 Mai – La Belle Epoque de Nicolas Bedos

20 Mai – La Belle Epoque de Nicolas Bedos

Lundi 20 Mai : La Belle Epoque de Nicolas BedosPar Pascal Gaymard et Véronique Rosa. Photos : Dominique Maurel.Triste journée en Compétition Officielle avec la double présentation du dernier film des frères Dardenne, LE JEUNE AHMED, et celle de l’Américain, Ira...

19 Mai – Un monstre sacré récompensé

19 Mai – Un monstre sacré récompensé

Dimanche 19 Mai : Un monstre sacré récompenséPar Pascal Gaymard et Véronique Rosa. Photos : Dominique Maurel.Sa venue est déjà un événement. Le Prince du cinéma Français, Alain Delon, à la filmographie exceptionnelle, est à Cannes pour recevoir sa Palme d’Or d’honneur...

18 Mai – La journée Nicolas Winding-Refn

18 Mai – La journée Nicolas Winding-Refn

Samedi 18 Mai : La journée Nicolas Winding-RefnPar Pascal Gaymard et Véronique Rosa. Photos : Dominique Maurel.Nous l’avons connu avec Le Guerrier Silencieux, il a confirmé avec Driver. Nicolas Winding-Refn a présenté à Cannes, deux épisodes de sa série, TOO OLD TO...

17 Mai – Pedro Almodovar Palme d’Or.

17 Mai – Pedro Almodovar Palme d’Or.

Vendredi 17 Mai : Pedro Almodovar Palme d’OrPar Pascal Gaymard et Véronique Rosa. Photos : Dominique Maurel.Si le froid s’est installé sur la Croisette, il n’en va pas de même dans les salles où était présenté le dernier Pedro Almodovar, DOULEUR & GLOIRE. Le film...

15 Mai – Se faire justice soit-même.

15 Mai – Se faire justice soit-même.

Mercredi 15 Mai : Se faire justice soit-mêmePar Pascal Gaymard et Véronique Rosa. Photos : Dominique Maurel.Bon, il fallait que ça arrive, la pluie s’est conviée au Festival… Aussi tôt dans la Compétition, ce n’est pas habituel mais le temps a vite compris qu’ici, sur...

14 Mai – Ouverture sous le soleil

14 Mai – Ouverture sous le soleil

Mardi 14 Mai : Ouverture sous le soleilPar Pascal Gaymard et Véronique Rosa. Photos : Dominique Maurel.Le premier jour d’un Festival de Cannes, c’est toujours la course : au badge, au programme presse, au casier, aux docs, et puis toutes ces têtes qui reviennent et...